LES ORIGINES
DU FLAMENCO

Date

Dimanche 10 avril
à 18h30

Centre Solea, 68 Rue Sainte, 13001 Marseille

Distribution

Andrea SANCHEZ

Par Andrea Sanchez

Professeur d’Espagnol à l’Éducation Nationale et enseignant également à l’Université d’Aix-Marseille dans le département de L.E.A.

Née à Grenade (Andalousie) J’ai commencé ma formation dans une école de danse espagnole à l’âge de 4 ans. Mais c’est surtout mes grands-parents qui m’ont transmis la passion et le sens du flamenco lors des célébrations populaires. Mes grands-parents, ont été porteurs d’une histoire lointaine, celle d’un peuple multiculturel configuré par des minorités.

En faisant une recherche sur le sens des mots employées dans le flamenco, ses codes et ses rythmes, nous retrouvons les traces d’une langue parlée en Espagne pendant 8 siècles : l’arabe. Ainsi que les sons de certains endroits d’Afrique du Nord. Le flamenco a été un espace commun de prière pour des musulmans, des juifs et des chrétiens et il a permis au peuple gitan d’exprimer sa souffrance.
S’approcher du flamenco c’est surtout déchiffrer le langage secret que nos ancêtres, poursuivis par l’Inquisition, ont utilisé pour transmettre leur histoire. Je vous propose un voyage vers l’Espagne de Al-Andalus et le peuple gitan, pour comprendre l’universalité de cet art. Une étude rigoureuse faite à partir de plusieurs œuvres et textes.

INFORMATIONS I PRATIQUES

Rose.png

Entrée libre
Silouhette-Azul-2022-petite.png